Accueil > Edito

Rubrique Enseignement de la santé et de la sécurité au travail.

Edito

Le 12 mai 2016 -

Les compétences des jeunes en Santé et Sécurité au Travail sont aujourd’hui un élément déterminant de leur relation avec l’entreprise (les salariés de moins de 25 ans ne représentent que 8,5% des effectifs mais totalisent près de 21,6% des accidents). L’écart entre les situations d’apprentissage de plus en plus sûres et les situations professionnelles de plus en plus conditionnées par la concurrence et la productivité est grandissant.

Si la sécurité en entreprise s’est améliorée ces dernières années, les nouvelles organisations du travail (polyvalence, optimisation de la productivité, flux tendus,…) ne permettent plus toujours d’accueillir un jeune salarié dans de bonnes conditions.

Les aider à développer ces compétences dans de bonnes conditions devient un enjeu majeur de la formation professionnelle initiale. C’est pourquoi, les professeurs doivent intégrer au quotidien les concepts et méthodes de la prévention dans leurs enseignements.

L’accord cadre signé par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAM-TS), l’Education nationale et l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) en 1993, réactualisé et prorogé en 1997, puis conforté internationalement en 2003 lors du protocole de Québec, prévoit la formation à la prévention des risques professionnels dans l’enseignement technique et professionnel et inclut des formations spécifiques : Sauvetage Secourisme du Travail, Prévention des Risques liés à l’Activité Physique, … Cet accord se décline dans une convention régionale signée annuellement entre les partenaires. Le pilotage du dispositif est confié à Anne DAUVERGNE, Déléguée Académique à la Formation des Personnels (DAFOP). Un chef de projet, coordonnateur technique et pédagogique, Sophie PROST, Inspectrice de l’Education Nationale, met en place les orientations et les actions définies avec l’INRS et la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé Au Travail (CARSAT), en comité de pilotage académique. Une équipe d’instructeurs académiques assure les formations pédagogiques des personnels des établissements, favorisant la démultiplication des actions en direction des élèves.

Merci de tout mettre en œuvre dans vos établissements pour encourager la formation de vos enseignants et faciliter le transfert aux élèves.

Plan académique de formation ES&ST