search

Accueil > Prévention des risques > Maintenance Industrielle > Ressources pédagogiques > BTS Maintenance des Systèmes > Intégrer la prévention des risques

Intégrer la prévention des risques

mercredi 13 mars 2013, par Alain MARGUERITTE

Intégrer la prévention des risques

Intégration de la prévention des risques. Les activités pratiques constituent des situations privilégiées pour mettre en œuvre les savoirs et savoir-faire nécessaires à l’acquisition de la compétence CP1.6 : « Identifier les risques, définir et mettre en œuvre les mesures de prévention adaptées ». Pour atteindre cet objectif, l’enseignement de la prévention des risques professionnels doit s’appuyer sur quatre points fondamentaux :

. Créer de la compréhension. La compréhension doit porter sur :
- l’articulation des différents éléments qui constituent une situation de travail et sur leur incidence en terme de risque ;
- le processus d’apparition des dommages (accidents ou des atteintes à la santé). Ce souci d’apporter de la compréhension répond à un double objectif :
- permettre aux étudiants d’avoir une représentation du risque de dommage proche de la réalité et donc de prendre conscience de leur exposition ;
- donner les clés pour pouvoir maîtriser les risques.

Cette compréhension est un élément fondamental pour éviter que la prévention soit perçue uniquement comme un ensemble de règles à respecter.

. Apporter de la méthodologie La méthodologie est essentielle pour permettre l’appréhension des risques quelle que soit la situation de travail. Différentes démarches de prévention peuvent être utilisées en fonction de la problématique :
- Démarche d’analyse d’un accident ;
- Démarche de maîtrise des risques ;
- Démarche ergonomique.

Toutes ces démarches contribuent de manière différente à la prévention des risques. Il importe qu’elles soient perçues de façon cohérente dans leur spécificité, leur complémentarité, mais aussi dans leurs limites. Si les trois démarches sont abordées, la démarche de maîtrise des risques est privilégiée en vertu de sa capacité à s’appliquer simplement dans une très grande majorité de situations (niveau taxonomique 4).

. Intégrer dans les pratiques professionnelles Si l’intérêt d’une méthodologie est essentiel, sa mise en application constitue le seul moyen pour la traduire en compétence à assurer sa propre sécurité et santé au travail et contribuer à celles des différents acteurs présents dans une situation de travail donnée. La démarche de maîtrise des risques est abordée dès le début de la 1ère année de formation afin de permettre aux étudiants de l’intégrer dans toutes leurs activités. Il est indispensable que cette intégration soit évaluée tout au long de la formation. Tous les enseignants intervenant en activités pratiques doivent être formés à cette démarche.

. Connaître les principaux risques Chaque risque constitue un champ de connaissances très important. Par conséquent, il est indispensable de bien délimiter les savoirs relatifs à chaque famille de risque. Pour permettre de situer chaque risque dans une approche transversale, les enseignants utilisent le vocabulaire spécifique à la démarche de maîtrise des risques : phénomène dangereux/danger, situation dangereuse, événement dangereux, dommage, mesure de prévention. La mise en oeuvre des tâches professionnelles liées à l’habilitation électrique s’effectue dans le cadre des activités pratiques, en conformité avec le référentiel de formation à la prévention des risques d’origine électrique. Cette mise en œuvre nécessite obligatoirement une phase d’apprentissage avant d’aborder la phase de certification des tâches pratiques.

Vous pouvez consulter la rubrique Documents généraux puis documents de synthèse.